> Coup de barres.
C’est le deuxième gros chantier du mandat. A l’image de la Plaine d’Ozon, les partenaires (État, Ville, offices HLM…) veulent changer le visage du quartier Lac-Renardières.
 
Cette rénovation urbaine, de moindre ampleur évidemment qu’à Ozon, doit démarrer cette année.
Attendue depuis fin 2015, la convention de financement avec l’État doit être signée avant fin mars, dixit le maire Jean-Pierre Abelin et « une ou deux opérations » lancées dès cette année.
 
Un des gros points du plan consiste à détruire les deux barres (64 logements) au centre des Renardières.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *